Frostblood d’E. Blake

Une petite déception ici, je m’attendais à beaucoup mieux. C’était sympa mais pas incroyable quoi.

Lecture en août 2019
Lien Livraddict
Fantasy. NON TRADUIT.
370 pages, 13€

RESUME (fait par mes soins, l’original spoile la moitié du livre) : Ruby possède le don du feu, mais elle doit contenir son pouvoir dans un monde où les Frostblood sont au pouvoir, persécutant les Fireblood comme elle. Le jour où les soldats du roi Frostblood la découvrent et chamboulent sa vie, elle se lance en quête de revanche.

Le livre démarre plutôt bien, et puis j’ai pas trop aimé l’évolution finale du roman. Goûts personnels, j’avais juste pas envie que ça tourne comme ça et de voir ce genre de trucs, après y a eu une révélation cool à laquelle je m’attendais pas du tout qui a compensé.

Globalement j’ai trouvé le livre trop jeunesse par rapport à ce à quoi je m’attendais, et dans le mauvais sens du terme. Je veux dire ça m’arrive de lire de la jeunesse vraiment jeunesse et d’adorer (coucou la guerre des clans) mais j’entre avec des attentes « c’est jeunesse » et y a pas les défauts typiquement « jeunesse » que j’ai pu trouver ici.

Pour faire simple et court j’ai reproché :
– une héroïne à mon sens pénible, égocentrique, et ouin-ouin. En gros, c’est une gamine.
– le topos « dark au secours j’embrase les ténèbres en moi que puis-je faire » dû à l’évolution du roman dont je parlais, pfiou marre de voir ça que ce soit dans les livres et les séries pis là vraiment ça m’a gênée.
– des personnages pas assez crédibles à mon goût, surtout Arcus… mouais sa personnalité colle bof. L’héroïne aussi, et une bonne partie des personnages en fait.
– un méchant totalement dark « je suis méchant et cruel parce que c’est cool, je vais détruire le monde mouhaha » coucou le manichéisme.
– le topos : « je te hais je t’aime« , ça me gêne pas en soit vu qu’il y a des explications dans leurs passés mais là y a des moments où c’est mal exploité et où ça fait amour-haine-amour-haine en 2 secondes sans qu’il se soit passé quoi que ce soit qui explique le changement brutal.

Après ça restait sympa, c’était de la fantasy sympa et pas trop compliqué, j’ai bien aimé le concept, j’ai trouvé l’histoire d’amour mignonne même si le côté amour-haine était parfois trop brutal, y avait de l’action, c’était bien rythmé, l’écriture très fluide, il y avait des révélations et retournement de situation, je ne me suis pas ennuyée une seule seconde. Bref : ça suffisait pour créer un ensemble sympa, malgré les défauts. J’ai passé un bon moment, après c’était pas transcendant non plus. Cela dit, si je l’avais lu il y a de cela 3 à 5 ans, je pense que j’aurai adoré.

Du point de vue du niveau d’anglais (ce n’est pas encore traduit), j’ai un peu de mal à juger mais comme c’est de la fantasy, qu’il y a de l’action et notamment du combat, je pense qu’il faut quand même un certain niveau d’anglais. Mais ça reste quand même facilement accessible à mon sens, pas besoin d’être bilingue hein. A vous de juger selon votre niveau.

Une lecture sympa, que j’ai appréciée mais qui possède à mon sens un certain nombre de défauts. J’essayerai quand même de me procurer le tome 2 pas trop cher pour savoir la suite.

Un commentaire sur “Frostblood d’E. Blake

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s