L’été des secondes chances, M. Matson

Contemporain
430pages
8€ (format poche)
Lu en Mai 2020
Lien Livraddict
Lien Goodreads

Taylor a une manière bien à elle de traiter ses problèmes personnels : elle les fuit. Mais lorsque son père, atteint d’un cancer, décide de passer son dernier été en famille dans leur maison de vacances, la jeune fille ne peut se dérober. C’est là, cinq ans plus tôt, qu’elle avait laissé sa meilleure amie, Lucy, et son premier amour, Henry, avec la ferme intention de ne plus jamais les revoir. Les souvenirs ressurgissent et, cet été, elle va devoir les affronter.

Un roman qui traîne dans ma PAL depuis longtemps. Je l’avais eu quand j’étais ado, mais comme je voulais me le garder pour l’été vu le sujet, et que je n’avais jamais le temps l’été avec toutes mes lectures, et bien je ne l’avais jamais lu. Depuis, il ne m’attirait plus, j’avais d’ailleurs abandonné la lecture de Since you’ve been gone de la même autrice, mais j’ai fini par le sortir quand même.

J’ai apprécié ma lecture qui était une pause de fraîcheur et naïveté, mais en effet j’aurais apprécié davantage si je l’avais lue plus jeune.

On suit Taylor, qui retourne passer des vacances au bord du lac pour passer un dernier été avec son père, très malade. Elle n’y a pas été depuis 5 ans, depuis ses 12 ans où elle s’est disputée avec Lucie, sa meilleure amie et Henri, son premier amour. Une histoire à la « L’été où je suis devenue jolie » / « Nous, les menteurs » qui plairont très certainement à ceux qui ont apprécié !

Tout un mystère s’installe autour de qu’est-ce qui s’est passé avec Lucie et Henri. Mystère qui n’est pas sans rappeler celui de Nous, les menteurs où l’héroïne retournait sur son île après y avoir été coupée pendant 2 ans, et sans avoir plus eu un seul contact des gens qu’elle y fréquentait. Malheureusement, L’été des secondes chances souffre de cette comparaison car quand on découvre le pot-au-rose il est très très faible comparé à l’impact de celui de Nous, les menteurs, et je dirai même faible tout court. Quand j’ai découvert le secret du mystère je me suis vraiment dit « Sérieux ? C’est tout ? Tout ça pour CA ?! » et en plus, j’ai trouvé que ça ne faisait pas vraiment sens, et que ce n’était pas crédible. Bref, une grosse déception sur cet effet de mystère qui aurait mieux fait de ne pas exister

La petite vie de Taylor et ses histoires de boulot, de famille, d’amitié et d’amour était plaisante à suivre. C’était frais, léger et en même temps touchant et fort quand cela avait trait à son père. L’histoire d’amour ne m’a pas emportée, mais je l’ai trouvée mignonne.

Taylor était un personnage agréable, mais je regrette ces insistances sur son goût pour la fuite. Tous les passages qui y font référence vont trop loin, exagèrent trop, et cette histoire de fuite n’est à mon sens pas assez réfléchie et bien mise en place, et un peu trop posé là, comme un cheveu sur la soupe. C’était agaçant.

J’ai apprécié l’histoire et la fraîcheur de cet été passé au bord du lac. J’adore les petites histoires de vacances comme cela, mais de nombreux défauts m’ont empêchée d’être plus que ça emportée et marquée par Taylor que j’oublierai probablement bien vite. 14,5/20

2 commentaires sur “L’été des secondes chances, M. Matson

  1. Ce livre traîne depuis un bout de temps dans ma pal 🙂 J’avais beaucoup aimé L’été où je suis devenue jolie et Nous les menteurs (ce livre-là est tellement surprenant !), donc j’espère qu’il en sera de même pour L’été des secondes chances. Cela dit, j’ai grandi depuis donc je me demande vraiment si je vais apprécier ou pas ! Sinon, effectivement, c’est sûrement une lecture sympa à lire en été sous le soleil ^^ Surtout que j’adore ce genre de livre, ils permettent de penser à autre chose en toute simplicité 😉

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s