Moon Brothers, S. Crossan

Une déception par rapport à tous les très très bons avis entendus…



Contemporain, young-adult
373 pages
15,90€
Lu en Février 2020
Lien livraddict

Joe Moon a dix-sept ans. Il vient de quitter New York pour aller vivre un temps au Texas. Son frère aîné, Ed, est en prison là-bas. Jugé coupable du meurtre d’un policier, il attend son exécution dans le couloir de la mort. Or, la date approche. Alors Joe veut être là, aider son frère à affronter ces dernières semaines. Car sinon, Ed sera tout seul. Mais voilà qu’un nouvel avocat reprend la défense du condamné… et il a l’air d’y croire. Joe osera-t-il espérer encore ?

Première chose à savoir et particularité du roman (je ne savais pas en commençant) : c’est un texte poétique qui est donc écrit en vers, bien qu’ils ne riment pas et que les contraintes stylistiques et rythmiques de la poésie classique ne soit pas suivies particulièrement. Au départ, très bonne surprise je me suis dit « super, c’est original, y a un bon rythme, chouette« .

Et pis au final c’est une des choses qui a pêché. Premièrement, parce que le contenu est la vie d’un ado, avec un vocabulaire pas poétique du tout, et au final cela donne une impression de faire de la poésie pour faire de la poésie. Les sauts de ligne/alinéas/trous à n’importe quel moment ne me semblaient pas toujours faire leur effet, et avaient à mon goût parfois aucun sens. Faire de la poésie, oui, mais si c’est pour faire n’importe quoi juste pour avoir un format différent sans que ça crée un effet, ça m’a juste donné envie de lever les yeux au ciel. Deuxièmement, le format ‘poétique’ (dont la dimension poétique est discutable à mon sens) a empêché l’identification aux personnages et leur développement, tout comme celui de l’intrigue. Le tout sans réussir à me convaincre ça commence à faire beaucoup.

Ensuite, le message. Traiter la peine de mort aux États-Unis et la souffrance des victimes et de leur famille, c’est bien. J’aurai aimé que ça soit fait en profondeur. Là avoir juste « ben des fois en fait les gens sont condamnés à mort alors qu’ils sont pas coupables et c’est triste » je suis désolée, c’est décevant. C’est vraiment très dommage de n’aborder qu’un seul et unique cas, quoi. On a un traitement très superficiel voire naïf, qui fait semblant de se poser des questions de société importantes sans en poser réellement : bien sûr que personne ne mérite d’être exécuté pour un crime qu’il a pas commis, bien sûr quand on est pauvre c’est dur de se faire justice.

Bref, la fin était émouvante, mais il y avait moyen de faire beaucoup mieux. L’ouvrage a une originalité non contestable mais il en est décevant car il ne tire pas bien profit de ces qualités, qui deviennent des défauts. Les personnages et l’intrigue (ni même le style d’ailleurs) ne m’ont pas emportée et sur un livre censé être du drame c’est embêtant. Déception sur ce livre.

Un livre qui fait quasi unanimité et qui a de quoi plaire, mais moi c’est un non… À vous de vous faire votre propre avis!