Tu ne m’as laissé que notre histoire, A. Silvera



Contemporain, young-adult.
432 pages
17,90€
Lu en Novembre 2019
Lien Livraddict
Lien Goodreads

« Tu m’avais fait la promesse de ne jamais mourir… Tu ne l’as pas tenue. Tu ne m’as laissé que notre histoire. »

La mort ne prévient jamais. Lorsque Griffin apprend la disparition brutale de Theo, son premier amour, son univers vole en éclats. Bien que Theo ait déménagé en Californie pour ses études et ait commencé à fréquenter Jackson, Griffin n’a jamais douté qu’il reviendrait un jour vers lui. À présent, l’avenir qu’il s’imaginait a changé du tout au tout…

On a là une très belle romance gay aux accents dramatiques.

Griffin et Théo filaient le parfait amour. D’abord meilleurs amis pendant des années, puis amoureux pendant plusieurs autres. Et puis la vie les a séparés, mais ils étaient restés proches. Une chose était sûre : un jour, ils se retrouveraient et se remettraient ensembles. Et en voyant leur relation, on comprend pourquoi : ces deux-là ont la relation la plus parfaite qu’il soit, ils s’entendent à merveille, ont des millions de délire ensemble. Leur couple est incroyablement mignon et beau à voir.

Qu’est-ce que j’ai aimé voir Griffin nous raconter son histoire avec Theo, magnifique et émouvante ! Je suis rentrée dans une vraie bulle d’amour. Les personnages sont super attachants, ils sont vrais, remplis de petits défauts de tous les jours (j’ai adoré cet aspect). Griffin est tour à tour jaloux, mesquin, angoissé, doit marcher à gauche et est dominé par les nombres pairs. Theo est tour à tour égoïste, égocentrique, cruel. Leur meilleur ami Wade est tour à tour maladroit, inconscient, gênant, jaloux, lui aussi. Le point fort de ce roman, outre la relation adorable des deux personnages, c’est bien les personnages, qu’on adore tous, et qui font tellement vrais.

Mais si vous aimez l’action et que ça avance vite, passez votre chemin ! Ce n’est pas là ce sur quoi l’histoire se concentre. C’est d’ailleurs la principale reproche que j’ai à faire : tout une partie du roman, il y a un creux, où on a la sensation de ne pas avancer, Jackson et Griffin tentent de faire leur deuil, ils sont tiraillés entre leur colère et leur désir de soutenir l’autre et d’avancer, leur amour de Theo et la douleur de l’avoir perdu. Il faut un bon moment avant que ça n’avance un peu, et c’est dommage : j’ai mis plus d’une semaine à lire le livre, sans avoir de lecture parallèle alors qu’en ce moment je lis 1 à 2 livres par semaine. A mon sens, le fractionnement : histoire / présent, bien qu’il ait été très intéressant, n’a pas aidé à fluidifier le rythme de l’intrigue, et a très certainement eu tendance à accentuer cette sensation de « stagnance ». En même temps, le livre aurait perdu de sa beauté sans, donc bon…

Ceci dit, malgré des petites lenteurs, le livre réussit en beauté son pari : une relation parfaite, des personnages attachants, le tout avec une fin qui donne de l’espoir et rappelle que rien n’est jamais fini, c’était touchant, émouvant et beau ! Je vous le recommande si vous appréciez le genre, mais bon si vous aimez l’action/l’aventure/la s-f/fantasy etc et que le contemporain/romance n’est pas plus que ça votre truc, ce n’est pas le roman par lequel commencer : vous vous ennuierez.

Une belle histoire d’amour, une belle histoire d’amitié, pour une belle histoire de vie.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s